Je suis photographe de naissance et accompagnante à la maternité. J'aime faire des rencontres, cuisiner et chanter. J'écoute beaucoup, je pourrais parler des heures de périnatalité. Je suis passionnée par les langues (je parle français, anglais et espagnol). Je suis également marraine d'allaitement avec Nourri-Source.

Maman imparfaite de 2 enfants parfaitement imparfaits (Louise née en 2015 et Émile né en 2018).

J'ai évolué pendant près de 10 ans dans le milieu des festivals de cinéma et de musique. À la naissance de ma fille j'ai tout lâché pour me consacrer à la photographie. Pendant ma première grossesse je suis devenue une vraie geek de maternité, périnatalité, rites de passage... Et j'ai été la conseillère "maternité" de plusieurs amies ! C'est enceinte de mon fils que j'ai senti que je devais faire profiter d'autres femmes de toutes ces choses que j'avais intégré en pratiquant officiellement comme doula.

On se rencontre?

Je suis devenue mère bien avant de le devenir vraiment. Aînée d’une fratrie recomposée, je crois que la première voie d’accès au sentiment maternel fut pour moi la fraternité. Protéger, veiller, guider, soutenir. Avoir toujours présent en soi le souci de l’autre, de sa fragilité, de son singularité. Ce sentiment n’a jamais cessé ensuite de croître.


Dans le milieu culturel d’abord où j’ai travaillé pendant dix ans, j’ai longtemps été considérée comme un « ange-gardien ». Celle qui devait accueillir, bichonner, pour tout dire prendre soin du bien-être des artistes et invités des festivals de cinéma et musique classique.

En tant que photographe ensuite, j’ai toujours placé l’humain au centre de ma pratique. J’ai compris rapidement que ce que j’aimais le plus c’était accompagner et révéler aux sujets, que jamais je ne fais poser, la vérité de leur moment.


Puis vint la vraie naissance. Celle de ma fille Louise, mon premier enfant. Celle de mon conjoint au métier de père. Et enfin la mienne : celle que l’on donne et qui fait devenir autre, plus grand que soi. Ce fut donc à la faveur de ma propre grossesse, quand je compris être l’origine de mon propre monde, que je pris véritablement conscience que bien des choses avaient germé en moi depuis toutes ces années.


Je comprenais aussi que si j’étais partie de France cinq ans plus tôt, c’était pour m’ancrer ailleurs. Et qu’en lieu et place des éléments qui s’agitent fort d’où je viens en Normandie, j’étais partie chercher la sérénité ici au Québec pour mieux m’enraciner.


Ce que je suis capable de vivre aujourd’hui sereinement, je le dois à ma maternité. Croire que la possibilité d’une élévation, d’un bonheur, soit possible, j’en suis maintenant convaincue. Que la maternité (de la grossesse au post-partum, en passant par l’accouchement) soit une voie d’accès à tout cela, voilà ma certitude. Celle que je veux transmettre à toutes les femmes que je rencontre.


Et je suis devenue doula. J’accompagne désormais au jour le jour des dizaines de familles et ce n’est pas près de s’arrêter. Je me dis souvent qu’en le faisant, les femmes deviennent guide d’elles-mêmes et, éventuellement, guide pour les autres.


Engagée dans cette voie avec passion, je ne cesse de poursuivre ma formation car être maman (de deux enfants maintenant, avec la venue d’Émile en 2018) ne suffit pas. Curieuse de tout ce qui peut améliorer mon approche. Soucieuse de pouvoir devenir demain la meilleure version de moi-même. Exaltée par chacun des défis qu’une nouvelle naissance apporte, j’œuvrerai par tous les moyens à la création de votre parentalité idéale ainsi qu’à la réalisation de votre nouvelle réalité dans la joie.

FORMATIONS ET EXPÉRIENCES


EN COURS : Formation professorale de yoga (200h) et yin, nidra et voyages guidés (75h) avec Kula collective


.